Zone culturelle de la Gaspésie
Actualités  Actualités et communiqués

Le Réseau des conseils régionaux de la culture du Québec veut intégrer la culture aux saines habitudes de vie des jeunes Québécois

Bonaventure, le 18 octobre 2016 - Les bienfaits de l'éducation aux arts et à la culture sont permanents et se manifestent tout au long de la trajectoire de vie, de la petite enfance à l'âge adulte. Il existe un lien fort entre l'éducation artistique pendant l'enfance et un ensemble d'indicateurs, comme le développement des compétences et la persévérance scolaire de nos jeunes. Les arts et la culture contribuent à la formation de citoyens engagés, solidaires et créatifs, plus aptes à relever les défis de la vie en société. C'est pour toutes ces raisons que le Réseau des conseils régionaux de la culture du Québec (RCRCQ) travaille depuis quelques années à ce que la participation aux arts et à la culture et l'éducation artistique soient intégrées aux saines habitudes de vie, au même titre que l'activité physique et la bonne alimentation.

En 2012, Culture Montréal a publié l'étude « La participation culturelle des jeunes à Montréal : des jeunes culturellement actifs », produite sous la responsabilité du professeur-chercheur Christian Poirier, de l'Institut national de la recherche scientifique. L'objectif de l'étude était de comprendre comment les jeunes citoyens montréalais, bien que souvent perçus comme des non-publics, étaient « culturellement actifs », et ainsi mieux outiller les intervenants ainsi que les pouvoirs publics sur ces questions. Ces réflexions de Culture Montréal quant à la participation culturelle des jeunes rejoignant celles des autres conseils de la culture du Québec, le Réseau des conseils régionaux de la culture du Québec (RCRCQ) a alors décidé d'entreprendre une vaste démarche de consultation nationale sur la citoyenneté culturelle des jeunes, qui s'est traduite par la tenue de douze forums régionaux en présence d'acteurs des milieux culturels, de l'éducation, des loisirs, des municipalités, des organismes de concertation et du milieu des affaires, notamment. Au total, ce sont des milliers de personnes qui ont participé à cette réflexion menée à l'échelle du Québec, pour réfléchir ensemble à des pistes d'action permettant d'atteindre les objectifs de la démarche : que tous les jeunes du Québec aient accès et participent activement aux arts et à la culture et acquièrent une culture artistique.

Après la tenue de ces douze forums régionaux, le RCRCQ a lancé une vaste démarche de mobilisation intitulée Re_Création. La mobilisation a été lancée auprès de différents milieux et secteurs qui oeuvrent au développement et au bien-être des jeunes dans chaque région du Québec, les invitant à signer une Charte d'engagement pour une reconnaissance du rôle fondamental des arts et de la culture dans le développement des jeunes Québécois. En parallèle, le RCRCQ a fait paraître un rapport synthèse de tous les forums régionaux, avec des pistes d'actions à mettre en place pour que les bienfaits de la culture puissent contribuer pleinement à l'épanouissement identitaire, social et professionnel des jeunes Québécois.

Le 27 septembre dernier, le RCRCQ a organisé un Forum national sur la citoyenneté culturelle des jeunes. L'événement, qui s'est tenu à la Maison de la littérature de Québec, a permis à une soixantaine de participants issus de la société civile et de différents ministères québécois de réfléchir aux meilleures façons d'intégrer la  culture aux saines habitudes de vie des jeunes Québécois, dans une approche intersectorielle à l'échelle gouvernementale et au niveau de la société civile. Avec la tenue de ce Forum national, Éric Lord, directeur général de Culture Mauricie et président du RCRCQ, estime qu'un « pas de plus a été fait vers l'objectif ultime de la démarche sur la citoyenneté culturelle des jeunes, celui de se doter d'un plan d'action national pour que tous les jeunes Québécois aient un meilleur accès aux arts et à la culture, participent activement aux arts et à la culture et acquièrent une culture artistique ». En effet, il s'agissait de la première rencontre de travail autour de l'enjeu à laquelle des représentants du ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, du ministère de la Culture et des Communications, du ministère de l'Économie, de l'Innovation et de l'Exportation, du ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, du ministère de la Famille, du ministère de la Santé et des Services sociaux, du ministère du Tourisme, du ministère des Transports, du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et du Secrétariat à la jeunesse ont accepté avec enthousiasme de participer.

Le ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, M. Luc Fortin, était présent au Forum national et a d'ailleurs tenu à souligner l'importance du travail du RCRCQ et de la vaste démarche amorcée. « L'importance du lien entre culture et éducation a été abordée dans de nombreuses consultations dans le cadre du renouvellement de la politique culturelle du Québec. Cela rejoint évidemment l'enjeu de la citoyenneté culturelle des jeunes, et j'ai fait de ce thème une priorité lorsque je suis devenu ministre de la Culture au mois de février dernier. Soutenir et développer l'éducation aux arts et à la culture, c'est investir dans notre bien-être collectif », a déclaré le ministre Fortin.

Le RCRCQ souhaite que la mobilisation se poursuive et prenne racine, par des actions concrètes, dans chacun des milieux et dans chacune des régions du Québec. Le RCRCQ invite donc toutes les personnes qui croient au rôle fondamental des arts et de la culture dans le développement personnel et social des jeunes à visiter le rcrcq.ca; à signer la charte d'engagement et à découvrir quels gestes ils peuvent faire pour encourager la citoyenneté culturelle des jeunes. De son côté, le RCRCQ continuera à travailler de concert avec le Ministère de la Culture et des Communications pour s'assurer que la nouvelle politique culturelle du Québec prévoit un plan d'action national sur la citoyenneté culturelle des jeunes.

À propos du Réseau des conseils régionaux de la culture du Québec
Les conseils régionaux de la culture regroupent les personnes et les organismes qui contribuent à la vitalité artistique et culturelle de leur région. Ils visent à favoriser le développement artistique et culturel régional par une concertation de leurs membres.

À propos du Conseil de la culture de la Gaspésie
Depuis près de 25 ans, le Conseil de la culture de la Gaspésie s'est imposé comme un interlocuteur solide et représentatif du milieu culturel gaspésien. Il représente près de 250 membres (artistes, artisans, travailleurs et organismes culturels) de la Gaspésie et d'ailleurs au Québec. Le CCG entend poursuivre son rôle d'acteur régional incontournable.

- 30 -

Odrée Robichaud, agente de communication et de développement
Conseil de la culture de la Gaspésie
418 534-4139, poste 225
comm@culturegaspesie.org
www.culturegaspesie.org


 

Share
Emploi Québec Conférence régionale des élus Culture et communications Québec
Conseil de la culture de la Gaspésie Conseil de la culture de la Gaspésie Zone culturelle de la Gaspésie