Zone culturelle de la Gaspésie
Actualités  Communiqués et nouvelles des membres

Missions photographiques à venir bientôt en Gaspésie

New Richmond, le 5 mai 2016 - À la suite de l'appel à projets lancé aux photographes professionnels par les Rencontres internationales de la photographie en Gaspésie en février dernier, les artistes montréalais Jean-François Hamelin et Sara A. Tremblay ont été sélectionnés pour faire une mission photographique sur le paysage gaspésien contemporain de mai à décembre 2016. 

Une présélection des projets les plus pertinents, parmi les 118 propositions reçues, a d'abord été effectuée par Alexis Desgagnés, commissaire chargé des missions photographiques, et Claude Goulet, directeur général et artistique des Rencontres. 

Un comité d'ensuite examiné les dossiers. «Les projets de Jean-François Hamelin et de Sara A. Tremblay semblaient les plus prometteurs aux yeux du comité quant au traitement d'un aspect du paysage gaspésien contemporain avec le langage de la photographie», affirme Alexis Desgagnés. L'intention de Jean-François Hamelin est de documenter le paysage gaspésien en s'intéressant à la géologie du territoire. Il sera en Gaspésie en mai pour effectuer du repérage, puis en juin pour des prises de vue. Pour sa part, l'artiste en arts visuels Sara A. Tremblay recueillera en juillet des images du paysage gaspésien en marchant les 650 km du Sentier international des Appalaches pour ensuite les utiliser dans le cadre d'installations. 

Lors de la Tournée des photographes des Rencontres, en août prochain, les deux artistes viendront parler de leurs premières démarches sur le territoire. Cette rencontre avec eux aura lieu au Centre d'artistes Vaste et Vague de Carleton-sur-Mer, où sera présenté le projet «France(s) territoire liquide» , résultant d'une mission photographique sur le paysage français. La restitution du travail de Jean-François Hamelin et de Sara A. Tremblay aura lieu lors de l'édition 2017 des Rencontres. 

Les projets de ces deux artistes seront les premières contributions à une mission photographique de longue haleine. Sous réserve du financement nécessaire, celle-ci couvrira, d'ici 2021, l'ensemble du paysage québécois afin de constituer un fonds d'archives photographiques nationales sur le sujet. Les Rencontres souhaitent agir comme porteuses de cette grande mission, en partenariat avec des organismes d'autres régions reconnus par le Conseil des arts et des lettres du Québec. 

Par ailleurs, parallèlement aux missions professionnelles initiées par les Rencontres, le projet citoyen monpaysage.ca a été instauré en partenariat avec le ministère de la Culture et des Communications. Dans le cadre de ce projet, les citoyens sont invités à documenter à leur tour le paysage gaspésien - naturel ou transformé, beau ou laid, habité ou inhabité - en partageant des photos sur monpaysage.ca et les médias sociaux, puis à commenter celles qui y sont publiées.

Rappelons que les Rencontres internationales de la photographie en Gaspésie sont une invitation à rencontrer des artistes dans une région où la photo et le paysage s'unissent autour d'un projet artistique. Info : photogaspesie.ca
  
- 30 - 
Relations de presse des Rencontres en Gaspésie                                            Marie-Ève Forest (Communication Antilope) 581 886-1479


 

Share
Emploi Québec Conférence régionale des élus Culture et communications Québec
Conseil de la culture de la Gaspésie Conseil de la culture de la Gaspésie Zone culturelle de la Gaspésie