L’automne aux couleurs du patrimoine vivant à Carleton-sur-Mer!

Carleton-sur-Mer, le mardi 5 septembre 2017 – Maximum 90 convie tous les festivaliers d’ici et d’ailleurs du 6 au 8 octobre prochain à venir célébrer l’automne à Carleton-sur-Mer. Encore une fois cette année, le festival La Virée rassemble les conditions idéales à la réappropriation et à la transmission du patrimoine vivant : une quinzaine de spectacles dans les disciplines de la musique, de la chanson et de la danse, le plus important marché public en Gaspésie, une scène extérieure, une exposition et une tente des vieux métiers axées sur les traditions micmaques, des 5 à 7 souper-spectacle, une veillée de danse, de l’initiation au cirque pour les enfants etc. En somme, une quarantaine d’activités en patrimoine vivant pour tous les publics.

VENDREDI 6 OCTOBRE
Le 17e festival La Virée débute les festivités le vendredi 6 octobre dès 16 h 30 au Centre d’artistes Vaste et Vague avec le vernissage de l’exposition «Les outils de mon père/My father’s tools», de Stephan Jerome qui perpétue le savoir-faire ancestral mi’gmaq. Nous poursuivrons la soirée au Foyer du Quai des arts, à 17 h 30 avec Jérôme Cyr et Pierre-André Bujold. Deux talentueux musiciens d’ici qui ont à coeur de mettre en valeur le répertoire musical traditionnel de la Baie-des-Chaleurs.

Dès 20 h, rendez-vous au Centre des congrès de la Gaspésie pour la traditionnelle veillée de danse! Cette année, nous avons la chance de recevoir Les Langues Fourchues et un quatuor de calleurs : Martin Langlais, Pierre-André Bujold, Véronique Papillon et Yaëlle Azoulay !

Le plaisir se poursuit à la Microbrasserie Le Naufrageur, à 23 h, avec Nicolas Pellerin et Les Grands Hurleurs. On dit de leur répertoire qu’il «flirte éperdument avec le classique, le manouche, l’électro [et] le folk […]». Le trio vient d’ailleurs de remporter son troisième Félix au dernier Gala de l’ADISQ.

SAMEDI 7 OCTOBRE
Une dizaine d’activités au programme du samedi 7 octobre avec une rencontre autour de l’accordéon, un atelier de danse gaspésienne avec Lucille Arseneault et une tente des vieux métiers. L’exposition de Stephan Jerome sera également accessible toute la fin de semaine au Centre d’artistes Vaste et Vague, et ce, en présence de l’artiste qui y dispensera des ateliers de vannerie. Le marché public sera bien entendu de retour avec près de soixante producteurs et artisans gaspésiens. Les enfants ne seront pas en reste puisque l’école de cirque Satourne de Rimouski sera présente sur le site du festival dès midi, pour des ateliers d’initiation au cirque.
À deux pas du marché, vous pourrez également en profiter pour prendre un repas ou une collation au chapiteau Gaspésie Gourmande, sous lequel nous retrouverons un Bistro SAQ, la Microbrasserie Le Naufrageur et la scène extérieure. Nouveauté cette année, la tournée des chefs Goûtez le Québec s’arrête au festival et offrira une programmation variée avec des trucs, astuces et conseils de plusieurs chefs en plus d’assister à de véritables spectacles culinaires avec de petites dégustations gourmandes.

Au Studio Hydro-Québec du Quai des arts à 14 h, nous pourrons nous gâter avec Galant, tu perds ton temps, groupe unique et incontournable dans l’univers de la chanson traditionnelle au Québec.

Pour prolonger les plaisirs de votre journée, nous retrouverons Galant, tu perds ton temps pour un atelier de chant traditionnel dans le cadre des 5 à 7 du festival. Au menu, hot-dog merguez Mie Véritable-L’Agneau de la Baie, frites maison et service de bar.

Un rendez-vous incontournable le samedi 20 h au Studio Hydro-Québec du Quai des arts avec SOLO, un spectacle exceptionnel qui réunit sur la même scène deux des meilleurs groupes trad au Québec, soit Le Vent du Nord et De Temps Antan.

Cette deuxième journée se termine à la Microbrasserie Le Naufrageur, avec Les Langues Fourchues à 22 h 30. Au programme : passion, enthousiasme, gigue et chansons à répondre !

DIMANCHE 8 OCTOBRE
Le dimanche matin à 10 h, le festival se poursuit avec les Comptines et bottines clandestines, une petite heure de contes ludiques pour les enfants dans la salle de répétition du Quai des arts. Dans la foulée, on pourra à nouveau profiter du marché public, de la scène extérieure, de l’initiation aux arts du cirque pour les enfants et de la tente des vieux métiers.

À 11 h, l’historien Paul Lemieux animera une visite guidée au cimetière de Carleton. Une visite qui mettra en lumière des personnes, des événements et des pages de l’histoire de Carleton-sur-Mer. Un hommage à notre patrimoine humain dans un lieu de mémoire et de recueillement.
À 14 h au Studio Hydro-Québec du Quai des arts, la rencontre folklorique, animée par Jean-François Berthiaume, sera ouverte à tous les musiciens traditionnels d’ici et d’ailleurs (sur inscription) qui se succèderont, le temps d’un après-midi, interprétant chacun deux pièces. Ils seront accompagnés par Sylvain Landry et Nicolas Dufresne.

Pour le 5 à 7 du dimanche au Quai des arts, on donne carte blanche à quatre gigueurs : Jean-François Berthiaume, Martin Langlais, Véronique Papillon et Yaëlle Azoulay. Au menu, soupe de poisson du Marin d’eau douce, convivialité et prestation autour de la danse traditionnelle.
Le dimanche 19 h au Studio Hydro-Québec du Quai des arts, voyez Petite Rochelle, pièce de théâtre déployant faits et fiction, s’inspirant des évènements parfois méconnus de la déportation des acadiens. En ouverture, le conteur Patrick Dubois partagera avec le public du festival des contes oubliés de la péninsule, venant tantôt d’histoires de pêcheurs du coin, tantôt de récits de voyageurs pour le simple plaisir de les voir vivre et grandir.

Ne manquez pas la grande finale, La Veillée de la Virée! Le Foyer du Quai des arts accueillera tous les musiciens voulant se joindre à cette session jam. On vous y attend dès 21 h.

Avec le temps et la persévérance, ce festival demeure encore une fois l’événement automnal par excellence en Gaspésie, en repoussant encore plus loin ses ancrages et en ouvrant encore plus grand ses tiroirs de mémoires pour qu’au bout du « conte », le monde ait une suite et ses racines, une terre fertile où s’épanouir. Rendez-vous au 17e festival La Virée les 6, 7 et 8 octobre prochain à Carleton-sur-Mer !

Renseignements : Samuel Téguel, directeur de Maximum 90
418 364-6822, poste 354
maximum90@globetrotter.net
www.festivallaviree.com

Réservations : Billetterie du Quai des arts
418 364-6822, poste 351

 

Communiqué de presse 2017