Marie-Pier Bédard

Littérature et conte
Arts visuels
MRC de la Haute-Gaspésie
Langue parlée : Français

Originaire de Richelieu en Montérégie, Marie-Pier Bédard s’installe à Mont-Saint-Pierre en Gaspésie en 2016. Travailleuse sociale depuis autant d’années, elle est aussi diplômée en art et technologie des médias, en production télévisuelle. Elle termine en 2022 un microprogramme de deuxième cycle en art-thérapie afin de faire des ponts entre sa vie professionnelle et son propre processus créateur. Ce parcours l’amène effectivement à s’intéresser à la création comme porte d’entrée vers le soin et lui permet de déployer son côté artistique, par la peinture d’abord, puis l’écriture.

À partir de 2018, elle commence à peindre avec l’acrylique liquide. Ce procédé, qui doit beaucoup au hasard et nécessite un lâcher prise sur l’œuvre, répond à son besoin d’exprimer autrement qu’avec des mots les sensations et émotions qui l’habitent. Ses toiles, toutes en fluidités, se déploient chaque fois en surprise, dans une explosion de couleurs, de mouvements et de textures. Elle aime partager son amour de ce médium liquide dans des ateliers offerts au publique.

Marie-Pier est convaincue que l’imaginaire est un levier de changement social des plus puissants et souhaite par ses mots participer au mouvement. Elle est particulièrement influencée par les auteures féministes du Québec et d’ailleurs: Marie-Pier Lafontaine, Martine Delvaux, Bell Hooks, Pauline Harmange, Julie Delporte, Mona Chollet, Starhawk, Simone de Beauvoir, ne sont que quelques-unes des artistes qu’elle lit et relit et qui teintent son écriture. À l’instar de sa profession d’intervenante et comme son écriture s’inspire du travail social (et vice-versa), le processus lui apparait plus important que le résultat. Ses mots sont d’abord et avant tout un moyen de se rencontrer, de trouver du sens dans ses expériences personnelles pour ensuite retourner vers les autres.

Ses thèmes de prédilection appartiennent à tout ce qui touche l’intime. Elle nourrit son style avec le courant de la psychanalyse; Alice Miller et Anne Dufourmantelle sont des piliers dans son parcours créatif. Ses écrits prennent la forme de récits personnels, d’épopées intérieures. Elle cherche par ses textes à approcher au plus près sa vérité, à faire naître des idées nouvelles, à élargir l’existence, à ajouter des couleurs au tissus social.

Sa pratique est avant tout autotélique. Son cheminement autodidacte avec la littérature et l’acrylique liquide l’incite cependant à partager de plus en plus son travail artistique, ses pensées et sa poésie sur la scène locale gaspésienne. Forte de son bagage et de ses compétences en relation d’aide, elle commence à créer et animer des ateliers de création afin d’accompagner d’autres personnes vers eux-mêmes, avec comme objectif de réparer le collectif, une réalité à la fois. 

Service(s) offert(s)
  • Accompagnement créatif de groupe
  • Atelier de création avec l'acrylique liquide