Sansoucy Mrc Avignon

Ayant des racines gaspesiennes du côté maternelle et comme le fruit ne tombe jamais loin de l’arbre qu’il l’a vu naître. J’habite à Maria dans la magnifique Baie-des-Chaleurs depuis 2022. Cependant, j’aime me présenter comme femme artiste peintre autodidacte,contemporaine, intemporelle,citoyenne du monde et fervente du « Slow painting « (*1).

L’art Sansoucy est une méditation sur toile. Une porte grande ouverte sur un travail d’orfèvre. Une recherche perpétuelle à sublimer la lumière qui déborde de ses personnages venus du fin fond de son imaginaire, qui vous devisage, qui sont au coeur de son travail figuratif.

*1 Slow painting collection

(Définition personnelle) C’est une de ses oeuvres qui naît quelque part sur la ligne du temps et que l’artiste termine quelque part au moment présent. Une entente tacite (animiste) entre le peintre et son oeuvre,mise de côté et la croyant à moitié morte depuis des années sur un mur ou dans un vieux grenier. L’oeuvre et l’artiste se retrouvent et le coeur de la toile comparable à un tambour chamanique se remet à battre sous les pinceaux de l’artiste ravi.

Dossier de presse

Autodidacte en Arts visuels. Du plus loin que je me souviens, l’art à toujours été ma passion. Cependant, j’étais toujours dans son ombre en occupant des boulots pour ma subsistance. Dans les années 90, j’ai exposé dans des restos café et des bibliothèques à Montréal.J’ai exposé plusieurs étés au Vieux-Port (kiosques de rues) .J’ai été membre du Cercle des Artistes peintres du Québec quelques années. J’ai reçu une mention d’honneur le 17 novembre 1991 par l’un des fondateurs du musée d’art contemporain,historien de l’art M.Guy Robert dans le cadre d’une exposition organisée par le Cercle des Artistes peintres du Québec.